dimanche 9 novembre 2014

Entre deux pluies : un spectacle musical et poétique

Le programme du théâtre d'Angoulême est riche et intéressant, mais les spectacles destinés aux enfants sont malheureusement trop rares, voilà pourquoi nous essayons de n'en manquer aucun. Samedi dernier nous sommes allées voir un spectacle musical, poétique et très moderne pour les enfants à partir de trois ans qui s’appelait «Entre deux pluies». Je voudrais partager avec vous mes impressions.



Entre deux pluies

Il fait sombre dans la salle, une lumière grise éclaire la scène sur laquelle se trouve un carré incrusté de pierres. Toutes les pierres sont de la même taille et de la même couleur. Dans un coin de la scène se trouve une figure qui commence à bouger et à montrer quelque chose avec ses mains et ses jambes. Tout le monde est intrigué, tout le monde attend et... Nous entendons le son de la pluie, plusieurs gouttes sont, en effet, tombées sur les pierres, puis encore et encore... Une personne se dresse alors brusquement et se met à jouer avec les gouttes de la pluie à l'aide de ses mains. Soudain, la pluie s’arrête et une danseuse voit les pierres, les examine, les observe et les touche tout doucement avec ses pieds. Petit à petit elle commence à marcher dessus, d'abord lentement puis de plus en plus vite et encore plus vite. Et voilà que son corps se retrouve entièrement étendu sur les pierres noires. Elle s’étire, se recroqueville et, d'un seul coup, elle commence à jeter les pierres dans tous les sens. Elle s'agite, s'affole et fait même saigner ses genoux. Puis elle se calme et commence à chercher une pierre, c'est une pierre unique, ce n'est pas la bonne, toujours pas celle qu'elle cherche. Et enfin, elle finit par trouver sa pierre à elle. Elle libère de la place au centre pour sa pierre mais elle la perd de nouveau. Subitement, une grande toile apparaît et, à l'aide de morceaux de charbon, la danseuse se met à dessiner des pierres dessus de manière quelque peu chaotique puis les assemble et, sans s’arrêter, elle fait des ronds dans le sens contraire aux aiguilles d'une montre jusqu'au moment ou tout est réuni en un seul et même point... Il commence à pleuvoir.       

C'est incontestablement beau et original. Les enfants ont tenu jusqu'à la fin du spectacle ce qui signifie que quelque chose les a touché et les a intéressé. Ils n'ont pas demandé au milieu de la pièce «C'est quand la fin ?» , donc le travail de ses créateurs a porté ses fruits. En fait, avec les enfants tout est assez simple, cela leur plaît ou non, ils ne cherchent pas le sens caché des œuvres auxquelles nous les exposons, leur philosophie, des parallèles avec le réel, ils ne se cassent pas la tête avec des questions comme « Qu'est-ce que je viens de voir ? » ou « Qu'est-ce que cela veut dire ? ». Non, pour eux c'est juste de la pluie, juste des pierres et un oiseau mais ces éléments forment un tout qui leur a plu.

Moi qui suis plutôt habituée aux spectacles classiques pour les enfants, souvent construits à partir des sujets des contes,  avec leurs personnages fabuleux et leurs décorations magiques, je n’arrête pas d'être agréablement surprise en lisant le programme que le théâtre d’Angoulême propose aux enfants, surtout au tout jeune public.

Je vous propose de regarder par vous-même un petit extrait de ce spectacle qui a été mis en scène par une compagnie de théâtre de Saint-Brieuc, "AK ENTREPÔT".





Vidéo du spectacle "Entre deux pluies" de la compagnie "A K Entrepôt"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire